Rachmaninov – Rhapsodie sur un thème de Paganini (Y. Wang)

Partagez sur: Facebook Google+ Twitter LinkedIn
   Vidéo du 16 janvier 2015 par Mathieu Dellon

Grâce au bouton "pop", visionnez les vidéos dans un pop-up pour continuer de naviguer librement sur le site sans interrompre les morceaux.

Il est possible de l'utiliser même après avoir commencé une vidéo, auquel cas, elle reprendra au point où vous étiez lorsque vous avez cliqué.

Fermer

Les boutons "Affiliés" vous dirigent vers le(s) morceau(x)/interprétations précis en rapport avec la vidéo en format CD/DVD ou MP3 en téléchargement direct. Ce sont des recommandations non-automatisées.

Fermer
Sergei Rachmaninov (1873-1943)
Yuja Wang, piano | Charles Dutoit, directeur
NHK Symphonia Orchestra (Tokyo)

Série de 24 variations sur le fameux thème de Paganini composée au milieu des années 1930. Ces variations sont écrites dans une forme très proche du concerto, on y retrouve donc un pianiste soliste accompagné d’un orchestre d’une quarantaine de musiciens.
Il est également possible de décomposer l’oeuvre en 3 grandes parties représentant ainsi les 3 mouvements classiques de la forme du concerto/sonate.

Cette oeuvre est mondialement connue, même du grand public, ce, grâce à la 18e variation qui a été reprise et utilisée dans de très nombreux films comme « Somewhere in Time » avec Christopher Reeve pour n’en citer qu’un.
De plus ce thème a la particularité d’être simplement le thème original de Paganini mais « retourné » (ie inversion des aigus et des graves)

C’est l’occasion également de vous conseiller les incontournables enregistrements originaux de Rachmaninoff en personne, à commander ou à télécharger directement grâce aux partenaire de Blumei !

3184 vue(s)
 
Suggestions

Grieg – Pièces Lyriques, 1er cahier op.12 no.2 « Valse » (Richter)

Les Pièces Lyriques de E. Grieg sont des morceaux pour piano solo. Elles sont au nombre de 66 réparties dans 10 cahiers et ont été composées entre 1867 et 1901. […]

Liszt – Etude de Concert S.144 no.3 « Un Sospiro » (Hamelin)

Contrairement aux études basiques comme la méthode du Hanon, les études de Liszt se veulent très difficiles tant techniquement que musicalement, au point que son reccueil de trois […]

Bach – Prélude et Fugue no.3 en Do# Majeur, BWV 848

[…] Je trouve une autre particularité (moins technique) à ce prélude et fugue: l’ambiance qu’il dégage. La musique de Bach est très complexe et profonde, sérieuse, alors […]
2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire