Mozart – Sérénade pour vents K.361

Partagez sur: Facebook Google+ Twitter LinkedIn
   Vidéo du 10 février 2015 par Mathieu Dellon

Grâce au bouton "pop", visionnez les vidéos dans un pop-up pour continuer de naviguer librement sur le site sans interrompre les morceaux.

Il est possible de l'utiliser même après avoir commencé une vidéo, auquel cas, elle reprendra au point où vous étiez lorsque vous avez cliqué.

Fermer

Les boutons "Affiliés" vous dirigent vers le(s) morceau(x)/interprétations précis en rapport avec la vidéo en format CD/DVD ou MP3 en téléchargement direct. Ce sont des recommandations non-automatisées.

Fermer
W.A. Mozart (1756-1791)
Academy of Saint Martin in the Fields
Sir Neville Marriner, direction

[..] Sur le papier ça n’avait l’air de rien. Le début etait simple, presque comique. Une pulsation, basson, cordes bassées, un bandonéon rouit qui miaule. Et ensuite, soudain, haut perché, un hautbois. Une seule note flottant comme suspendue, jusqu’ à ce que la clarinette vienne la reprendre, et l’adoucir en une phase de pur délice. Ah! Ce n’était certes pas un singe savant qui avait pu composer cela.
C’était une musique exceptionelle, empreinte d’une telle tension, d’un tel inépuisable désir. Il me semblait entendre la voix de dieu [..]

(tiré de « Amadeus » de Peter Shaffer)

Cette sérénade pour 12 instruments à vent et une contrebasse est quelque peu mystérieuse car son origine et son but sont inconnus. Certains indices (le papier utilisé, les signatures, un évènement de musique de chambre pour instruments à vents à Vienne cette année-là…) amèneraient à croire qu’elle fut composée en 1781, mais rien de définitif.

Cette oeuvre se compose de sept mouvements très distincts, tant en tempo qu’en tonalités et en style, ce qui lui donne une certaine fraicheure. L’extrait que l’on écoute ici est le troisième mouvement, tempo « Adagio » où le hautbois, la clarinette et le cor de basset (plus basse que la clarinette) s’échange les thèmes, voire des portions de thèmes.

La sérénade est assez peu connue du grand public mais grâce au film « Amadeus » et sa parodie dans l’épisode « The Best Burger in New York » de série télévisée « How I Met Your Mother », elle connut un succès assez important et grandissant ces 20 dernières années.

1185 vue(s)
 
Suggestions

Schumann – Concerto pour piano no.1 op.54 (Perahia, RCO)

Concerto pour piano en La mineur op.54 de R. Schumann, interprété par Murray Perahia et le Royal Concertgebouw Orchestra (Amsterdam) sous la direction de Bernad Haitink […]
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire