J.S. Bach – Suite pour Violoncelle no.1 BWV 1007

Partagez sur: Facebook Google+ Twitter LinkedIn
   Vidéo du 24 janvier 2015 par Mathieu Dellon

Grâce au bouton "pop", visionnez les vidéos dans un pop-up pour continuer de naviguer librement sur le site sans interrompre les morceaux.

Il est possible de l'utiliser même après avoir commencé une vidéo, auquel cas, elle reprendra au point où vous étiez lorsque vous avez cliqué.

Fermer

Les boutons "Affiliés" vous dirigent vers le(s) morceau(x)/interprétations précis en rapport avec la vidéo en format CD/DVD ou MP3 en téléchargement direct. Ce sont des recommandations non-automatisées.

Fermer
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Pablo Casals (1876-1973), violoncelle
Enregistrement de 1954

Bach a composé un total de six suites pour violoncelle seul vers les années 1720. La première étant de loin, la plus connue et réutilisée de nos jours pour des films ou publicités.

Les suites de Bach ont une structure bien établie en six mouvements chacune. Avec les années, beaucoup de compositeurs ont tenté de faire des arrangements pour divers instruments. Nous avons donc désormais des versions pour piano, alto, guitare, etc.

Beaucoup d’interprétations diffèrent et les spécialistes ont tous un avis bien arrêté sur le sujet. Ceci est généralement vrai pour toutes les oeuvres, mais particulièrement pour ce set de suites car aucun manuscrit original n’a survécu. Il est, d’ailleurs, par conséquent inutile de chercher de version Urtext de ces oeuvres.

Certaines éditions sont nommées « Anna Magdalena », deuxième femme de Bach car ce sont ses manuscrits (écrits de sa main) qui ont été retrouvés, ce qui soulève l’hypothèse qu’ils ne seraient pas vraiment de Bach.

La version que je vous présente ici est celle Pablo Casals, un des plus grands violoncellistes du 20e siècle et réputé comme l’expert de ces suites de Bach pour les avoir étudiées pendant des années et pour avoir été le premier à les enregistrer en 1936. La vidéo, elle, date de 1954, et a été filmée en France, dans une abbaye à Prades.

1005 vue(s)
 
Suggestions

Scriabin – Etude op.8 no.12 (Horowitz)

Depuis que l’art de la musique s’étudie et se transmet, de nombreux compositeurs se sont penchés sur « comment travailler le plus efficacement possible ». Que ce soit dans un but pédagogique ou personnel […]

J.S. Bach – Prélude et Fugue no.1 en Do majeur BWV846 (Richter)

[…] Clavier Bien Tempéré, 1er cahier et tout premier prélude et fugue en Do majeur donc. Le prélude est extrêment célèbre pour sa simplicité (apparente) […]
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire