Händel – Chaconne en Sol Majeur HWV 435

Partagez sur: Facebook Google+ Twitter LinkedIn
   Vidéo du 21 février 2015 par Mathieu Dellon

Grâce au bouton "pop", visionnez les vidéos dans un pop-up pour continuer de naviguer librement sur le site sans interrompre les morceaux.

Il est possible de l'utiliser même après avoir commencé une vidéo, auquel cas, elle reprendra au point où vous étiez lorsque vous avez cliqué.

Fermer

Les boutons "Affiliés" vous dirigent vers le(s) morceau(x)/interprétations précis en rapport avec la vidéo en format CD/DVD ou MP3 en téléchargement direct. Ce sont des recommandations non-automatisées.

Fermer

Händel - Chaconne en Sol Majeur HWV 435

Händel - Chaconne en Sol Majeur HWV 435
Retrouvez ce morceau sur
itunesAmazon mp3
Georg Friedrich Händel (1685 - 1759)
Andreas Staier, clavecin

Succession de 21 variations autrement appelée Chaconne durant la période Baroque. Bien qu’entièrement polyphonique, complexe et techniquement exigente, ces variations révèlent facilement l’idée de départ réstituée par la basse tout au long de l’oeuvre, ce qui la rend très abordable dès la première écoute.
A noter que le nombre de variations est parfois modifié dans certaines versions, certains choisissent de ne pas toutes les jouer…

Cette interprétation de Andreas Staier, pianiste et claveciniste de grande notoriété, est très rafinée et techniquement très propre. Du fait de la nature même du clavecin, il est parfois délicat de bien mettre en évidence les différentes voix surtout dans les passages rapides et chargés (en nombre de notes), mais Staier parvient à garder chaque voix bien distinctes, rendant ainsi l’écoute très agréable.
Le tempo choisi est cependant assez rapide, particulièrement pour les dernières variations, ce qui fait un final extraordinaire et moderne. Car il ne faut pas oublier que cette oeuvre date du début du 18e siècle !

Ce morceau, à mon sens, fait partie des quelques oeuvres qui perd réellement son « âme » originale lorsqu’elle est jouée au piano au lieu d’un clavecin comme le souhaitait Händel, c’est pourquoi je vous propose cette magnifique version de A. Staier.

1201 vue(s)
 
Suggestions

Beethoven – Sonate pour Piano no.8 « Pathétique » (Barenboim)

Afin d’illustrer la « forme sonate, voici un example d’un morceau dans la forme sonate mais qui présente, comme vous le […]

Bach – Prélude et Fugue no.12 en Fa mineur BWV 857 (Richter)

Clavier bien Tempéré, cahier 1, Prélude et Fugue en Fa mineur BWV 857 interprété par Richter […]
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire