Chopin – Nocturne no.20 en Do dièse Majeur (Ashkenazy)

Partagez sur: Facebook Google+ Twitter LinkedIn
   Vidéo du 10 février 2015 par Mathieu Dellon

Grâce au bouton "pop", visionnez les vidéos dans un pop-up pour continuer de naviguer librement sur le site sans interrompre les morceaux.

Il est possible de l'utiliser même après avoir commencé une vidéo, auquel cas, elle reprendra au point où vous étiez lorsque vous avez cliqué.

Fermer

Les boutons "Affiliés" vous dirigent vers le(s) morceau(x)/interprétations précis en rapport avec la vidéo en format CD/DVD ou MP3 en téléchargement direct. Ce sont des recommandations non-automatisées.

Fermer
Frédéric Chopin (1810 - 1849)
Vladimir Ashkenazy, piano

Frédéric Chopin – Nocturne en Do dièse Majeur no.20, oeuvre posthume interprétée par Vladimir Ashkenazy

Jane Stirling , élève de Chopin,comparait ce court prélude de 13 mesures à une prière. Elle ajoutait :  » C’était, sous les doigts de Chopin, des accords plus célestes que terrestres, pleins d’une aspiration qui s’étendra dans l’éternité. »

(Merci à Lysianne Gaudin pour cette jolie citation)

Retrouvez d’autres nocturnes de Chopin: liste

34971 vue(s)
 
Suggestions

Beethoven – Sonate pour Piano no.17 « Tempête » (Barenboim)

Ce morceau suit parfaitement la forme « sonate » dans sa structure, à l’exception du deuxième mouvement qui ne présente (quasiment) aucun dévelopement.[…]

Chopin – Etude op.25 no.12 (Ashkenazy)

Chopin a écrit deux recueils principaux de douze études chacun: les op.10 et 25. Ces 24 études sont un passage obligatoire pour tous les pianistes pour leur difficulté, leur musicalité et surtout les leçons primordiales qui en découlent. […]

Bach – Prélude et Fugue no.3 en Do# Majeur, BWV 848

[…] Je trouve une autre particularité (moins technique) à ce prélude et fugue: l’ambiance qu’il dégage. La musique de Bach est très complexe et profonde, sérieuse, alors […]
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire