Chopin – Ballade no.4 op.52 (M. Perahia)

Partagez sur: Facebook Google+ Twitter LinkedIn
   Vidéo du 17 janvier 2015 par Mathieu Dellon

Grâce au bouton "pop", visionnez les vidéos dans un pop-up pour continuer de naviguer librement sur le site sans interrompre les morceaux.

Il est possible de l'utiliser même après avoir commencé une vidéo, auquel cas, elle reprendra au point où vous étiez lorsque vous avez cliqué.

Fermer

Les boutons "Affiliés" vous dirigent vers le(s) morceau(x)/interprétations précis en rapport avec la vidéo en format CD/DVD ou MP3 en téléchargement direct. Ce sont des recommandations non-automatisées.

Fermer

Chopin - Ballade no.4 op.52 (M. Perahia)

Chopin - Ballade no.4 op.52 (M. Perahia)
Retrouvez ce morceau sur
itunesAmazon mp3Amazon
Frédéric Chopin (1810-1849)
Murray Perahia, piano

Cette ballade fut composée entre 1842 et 1843, Chopin était alors déjà parti de Pologne depuis plus de 10 ans, son pays natal qui lui manquait terriblement.
La forme « ballade » a été introduite pour la première fois par Chopin. Son origine est incertaine mais serait inspirée d’une forme littéraire française poétique.
En tant que forme musicale, elle se rapproche de la forme sonate mais contient de nombreuses contradictions, c’est donc une forme unique.

Des quatre ballades, la quatrième est considérée comme un monument du répertoire musical. Elle demande évidemment une grande maîtrise technique mais il est surtout très difficile de saisir entièrement la structure du morceau et sa signification. Il faut donc faire preuve d’une grande imagination et maturité pour interpréter ce morceau si riche en couleurs et émotions.

Cette ballade combine la forme sonate à des variations, des airs de nocturnes, des contre-chants, une présence omniprésente du contrepoint et pour finir, une coda endiablée contrapuntique. La ballade entière est comme un immense crescendo de 12 minutes mis en valeur grâce, non pas à des réexpositions ou du « remplissage », mais à des variations de plus en plus complexes. Il est donc extrêment difficile de rendre cette amplification visible aux auditeurs.

Liste des Ballades de Chopin

1092 vue(s)
 
Suggestions

Vivaldi – Les Quatre Saisons – L’Automne (Shaham)

L’Automne, extrait des Quatre Saisons de Vivaldi, interprété par le Orpheus Chamber Orchestra et Gil Shaham au violon. […]

Beethoven – Sonate pour Piano no.8 « Pathétique » (Barenboim)

Afin d’illustrer la « forme sonate, voici un example d’un morceau dans la forme sonate mais qui présente, comme vous le […]
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire