Bach – Prélude et Fugue no.3 en Do# Majeur, BWV 848

Partagez sur: Facebook Google+ Twitter LinkedIn
   Vidéo du 29 janvier 2015 par Mathieu Dellon

Grâce au bouton "pop", visionnez les vidéos dans un pop-up pour continuer de naviguer librement sur le site sans interrompre les morceaux.

Il est possible de l'utiliser même après avoir commencé une vidéo, auquel cas, elle reprendra au point où vous étiez lorsque vous avez cliqué.

Fermer

Les boutons "Affiliés" vous dirigent vers le(s) morceau(x)/interprétations précis en rapport avec la vidéo en format CD/DVD ou MP3 en téléchargement direct. Ce sont des recommandations non-automatisées.

Fermer
Johann Sebastian Bach (1685 - 1750)
Sviatoslav Richter (1915 - 1997), piano

Continuons dans le Clavier Bien Tempéré de Bach avec ce 3e prélude et fugue en Do dièse Majeur.
Cette tonalité (Do dièse Majeur) est justement quelque chose que l’on ne peut voir qu’à l’époque de Bach, encore plus dans ce recueil qui a pour thème le « tempérement » qui implique que Do dièse et Ré bémol sont deux notes bien distinctes (bien qu’identiques sur un piano par exemple)

Une fois entré dans l’ère Classique (post Bach), la tonalité de Do dièse Majeur est remplacée par celle en Ré bémol Majeur car elle ne comporte 4 bémols à la clé, alors que comme vous pouvez le confirmer sur la partition de la vidéo, Do dièse Majeur oblige à avoir sept dièses à la clé!

Je trouve une autre particularité (moins technique) à ce prélude et fugue: l’ambiance qu’il dégage. La musique de Bach est très complexe et profonde, sérieuse, alors qu’ici on a une sensation de légèreté autant dans le prélude que dans la fugue, on pourrait presque y voir parfois une pointe d’humour.

21031 vue(s)
 
Suggestions

Händel – Chaconne en Sol Majeur HWV 435

Succession de 21 variations autrement appelée Chaconne durant la période Baroque. Bien qu’entièrement polyphonique, complexe et techniquement exigente, ces variations révèlent facilement l’idée de départ réstituée […]

Liszt – Etude de Concert S.144 no.3 « Un Sospiro » (Hamelin)

Contrairement aux études basiques comme la méthode du Hanon, les études de Liszt se veulent très difficiles tant techniquement que musicalement, au point que son reccueil de trois […]
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire